Gers Solidaire

Le GIP GERS SOLIDAIRE est une structure unique en France qui rassemble à l’échelle du département : La Croix-Rouge française, le Secours Populaire, la Banque Alimentaire, le Secours Catholique, le Département, l’Union Départementale des CCAS et CIAS et le CIAS du Grand Auch Cœur de Gascogne.

L’objectif du GIP est de soutenir, promouvoir, construire et innover pour lutter contre la pauvreté et toutes les formes d’exclusion sociale. La force et la légitimité d’action du GIP résident dans son dimensionnement départemental et sa capacité de fédérer autour de projet structurants, des acteurs publics, associatifs, organismes sociaux et institutionnels.

 

Le GIP a pour objectif originel de considérer l’aide alimentaire sous toutes ses formes comme un vecteur d’inclusion sociale, de prévention santé et d’éducation des populations pauvres et précaires.

Les trois missions du GIP :

  • Téléphonie sociale, médiation numérique, accès aux droits, applications, site internet, Service Public Itinérant sous le pilotage du numéro vert social.
  • Les tiers lieux solidaires, structures d’accueil du public et de bénévoles proposent différents services  (épicerie sociale, vestiboutique, conseil, accès aux droits, ateliers, numérique …) 
  • Le conseil aux collectivités et associations dans le domaine de l’ingénierie sociale, des politiques publiques de solidarité, du montage de projet. 

Un principe d’action :

GERS SOLIDAIRE, a pour principe fondateur d’action et de projet : l’inclusion sociale. Celle-ci caractérise les rapports entre individus et systèmes sociaux. Elle a pour objectif de permettre à chaque citoyen en situation de fragilité, de pauvreté ou d’exclusion de bénéficier d’un soutien moral et matériel tout au long de son parcours d’aide. Elle construit et coordonne une dynamique intégrée à toutes les composantes de son environnement de vie.

Des valeurs à partager…

GERS SOLIDAIRE, fort de son entité coopérative, caritative et publique, porte dans son principe d’action les valeurs du Secours Populaire Français, de la Croix-Rouge Française, du Secours Catholique et de la Banque Alimentaire.

 

  • Le Secours Catholique apporter, partout où le besoin s'en fera sentir, à l'exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours et toute aide directe ou indirecte, morale ou matérielle, quelles que soient les opinions philosophiques ou religieuses des bénéficiaires. S'associer avec les pauvres pour construire une société juste et fraternelle.

 

 

 

  • Le Secours Populaire rassemble des personnes de bonne volonté, quelles que soient leurs opinions politiques, philosophiques ou religieuses, en veillant à développer avec elles la solidarité et toutes les qualités humaines qui y sont liées.

 

 

 

 

  • La Banque Alimentaire fonde son action sur les valeurs de don et de partage. Elle est engagée, sans à priori idéologique ou culturel, dans une démarche de solidarité au service des personnes démunies, en partenariat avec des associations et organismes sociaux. Cette démarche vise à favoriser une alimentation de qualité et créatrice de lien pour les personnes en situation de précarité.

 

 

 

  • La Croix Rouge est né du souci de porter secours sans discrimination aux blessés des champs de bataille. Le mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, sous son aspect international, s'efforce de prévenir et d'alléger en toutes circonstances les souffrances des hommes. La Croix-Rouge tend à protéger la vie et la santé ainsi qu'à faire respecter la personne humaine. Il favorise la compréhension mutuelle, l'amitié, la coopération et une paix durable entre tous les peuples.

 

 

 

  • L'Union Départementale des Centres Communaux d'Action Sociale est une association loi 1901 qui regroupe les CCAS/CIAS, acteurs investis de missions d'accès aux droits, de préventions et de développement social.

 

 

Les éléments de convergence de ses valeurs, obligent l’ensemble des bénévoles, acteurs publics et associatifs, à décliner dans leurs actions, leurs projets, leurs relations, leurs savoirs faire et savoirs être sur 4 grands principes :

  • L’accueil inconditionnel
  • Le non jugement et le respect de la dignité
  • Le respect absolu de la confidentialité
  • Une relation d’égal à égal avec les personnes concernées

 

Des outils :

  • Un traitement départemental de la denrée « alimentaire » (coordonné entre le site du Secours Populaire Français et celui de la Banque Alimentaire) permettant un collectage, un traitement logistique, et une sécurisation sanitaire correspondant aux besoins.
  • 16 sites GERS SOLIDAIRE «  centre bourg » offrant une ouverture au public , et respectueuse de la dignité des personnes, avec un espace d’accueil, d’ateliers (numérique, cuisine, consommation…), de permanence sociale, d’épicerie sociale et une vesti-boutique.
  • Un projet itinérant type «  Croix-Rouge sur roues » terminant le maillage départemental.
  • Une commission locale Gers Solidaire, permettant à l’ensemble des acteurs sur chaque site « centre bourg » de coordonner leurs actions et générer une connaissance aboutie des problématiques liées à la pauvreté et l’exclusion sociale.