Covid-19 ce qu'il faut savoir

Le ministère des Solidarités et de la Santé met à disposition des français ses recommandations pour protéger votre santé et vous recommander les bons gestes à adopter face au Coronavirus COVID-19.

Publié le

Pour rester informer des mesures prises pas le gouvernement vous pouvez aller sur le site dédié : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Si vous développez des symptômes (toux, fièvre) qui vous font penser au COVID-19 il est recommandé :

  • Restez à domicile et évitez les contacts
  • Appelez un médecin avant de vous rendre à son cabinet ou appelez le numéro de permanence de soins de votre région.
  • Vous pouvez également bénéficier d'une téléconsultation
  • Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique 

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez le SAMU- Centre 15. 

 

Quels sont les symptômes du Coronavirus COVID-19 ?

Les symptômes principaux sont la fièvre ou la sensation de fièvre et des signes de difficultés respiratoires de type toux ou essoufflement.

Existe-t-il un vaccin ?

Il n’existe pas de vaccin contre le Coronavirus COVID-19 pour le moment. Plusieurs traitements sont en cours d’évaluation en France, en lien avec l’OMS pour être utilisés contre le Coronavirus COVID-19. Dans l’attente, le traitement est symptomatique.

Comment se transmet le Coronavirus COVID-19 ?

La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection.  Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

 

Quelles mesures prendre si l’on pense qu’on est un « cas contact » ?


 Si vous avez été en contact avec une personne malade du Coronavirus, mais sans que ce contact n’ait été étroit et prolongé, les mesures applicables en stade 2 de l’épidémie sont  la réduction des activités sociales et la surveillance de la température. En cas de symptôme, il convient de contacter le 15 pour pouvoir être pris en charge.
Si vous avez été en contact étroit (en face à face, à moins d’un mètre du patient malade au moment d’une toux, d’un éternuement ou lors d’une discussion, si vous êtes voisin direct du sujet malade dans un avion ou un train, ou si vous êtes resté dans un espace confiné avec lui, voiture individuelle par exemple, au delà de 15 min) avec une personne malade du coronavirus, il convient de respecter une quatorzaine stricte, avec auto-surveillance de la température et recours au télétravail dans la mesure du possible.

 

Certaines personnes sont-elles plus à risque ?

Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, les personnes souffrant de maladies chroniques (hypertension, diabète), les personnes âgées (plus de 70 ans), immunodéprimées ou fragiles présentent un risque plus élevé. 

Dans les cas plus sévères, la maladie peut entraîner un décès.

Quel est le délai d’incubation de la maladie ?

Le délai d’incubation, période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes.  Le délai d’incubation du coronavirus COVID-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période le sujet peut être contagieux: il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

Où sont faits les tests et quel est le délai pour établir un diagnostic ?

Les tests diagnostic du Coronavirus COVID-19 sont effectués dans tous les établissements de santé de références, plusieurs milliers peuvent être effectués chaque jour. 

Le test est réalisé uniquement en cas de suspicion de la maladie, validée par le SAMU et par un infectiologue référent. Il s'agit d'un test de biologie spécifique du Coronavirus COVID-19. Le délai pour avoir un résultat est entre trois et cinq heures.

 

Qu’est-ce qu’un établissement de santé de référence - ESR ?


Les ESR sont les hôpitaux référents au niveau régional. Ils sont désignés en fonction de capacités d’accueil spécifiques et des ressources humaines et techniques dont ils disposent :

  • service d’aide médicale urgente (il s’agit du SAMU de coordination zonale)
  • service d’accueil des urgences
  • service de maladies infectieuses doté de chambres d’isolement à pression négative 
  • service de réanimation doté de chambres d’isolement 
  • service de pédiatrie doté de chambres d’isolement à pression négative 
  • service de médecine nucléaire 
  • laboratoire d’un niveau de confinement L3
  • aire permettant de poser un hélicoptère.

Ils fournissent un appui technique aux Agences régionales de santé (ARS) et jouent un rôle d’expertise et de coordination technique auprès des autres établissements de santé pour la gestion des situations sanitaires exceptionnelles.

Que se passe-t-il si vous êtes considéré comme un cas suspect en France ?

Si vous êtes suspecté d’être atteint du coronavirus COVID-19 par un professionnel de santé et signalé au 15, le SAMU se met en lien avec un infectiologue référent pour avis. A l’issue d’un questionnaire, vous serez classé en cas possible ou exclu.

 

 

Le Numéro Vert Social reste ouvert pendant la crise sanitaire, nous restons joignable au 05 62 67 30 48 ou au 0800 32 31 30