MOIS SANS TABAC, Pourquoi et comment arrêter de fumer ? 

Nous y sommes, le Mois Sans Tabac a commencé. Revenons sur les infos à retenir pour arrêter la cigarette.

Publié le

COMMENT arrêter de fumer ?

Nous pouvons compter aujourd’hui sur 6 méthodes reconnues. Certaines ne vous conviendrons pas et ce n’est pas grave, l’important c’est de trouver une ou plusieurs méthodes qui vous correspondent à votre mode de vie et à vos envies.

 

La thérapie comportementale

Elle se fait bien entendu avec un professionnel de santé. Cette méthode est basée sur la parole et l’écoute pour arriver à changer les habitudes et renforcer la motivation. Un des buts que l’on peut se fixer « ne pas avoir envie d’une cigarette avec un café ».

 

Les substituts nicotiniques

Ils sont assez incontournables lorsqu’on souhaite réduire sa consommation de cigarettes car ils permettent de réduire la sensation de manque de nicotine.

2 catégories à utiliser conjointement afin d’augmenter ses chances de réussites.

  • Les patchs ou timbres à la nicotine qui se collent sur la peau pour une durée de plusieurs heures
  • Les formes orales (gommes, pastilles, sprays….) pour des doses ponctuelles au cours de la journée

La durée du traitement est de 3 à 6 mois. Ils augmentent de 50 à 60% les chances d’arrêts.

  • ATTENTION au dosage. Pour définir le dosage adapté à votre besoin demandez conseil à un professionnel de santé ou appeler le 3989.
  • Ils ne sont pas autorisés pendant la grossesse.
  • Ils sont remboursés par l’assurance maladie s’ils sont prescrits par un professionnel de santé (médecin, sage-femme, infirmier, dentiste, kiné)

 

Bupropion et Varénicline

Ce sont des médicaments qui permettent d’éviter la sensation de manque. Délivrés sur ordonnance médicale lorsque les substituts nicotiniques n’ont pas permis l’arrêt du tabac.

  • Ils sont déconseillés aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • La varéniciline est remboursée par l’assurance maladie.

 

Le vapotage

En remplacement de la cigarette classique, la cigarette électronique permet la réduction des risques liés aux substances toxiques issues de la combustion du tabac.

 

Tabac Info Service (site internet, application pour mobile, page Facebook)

Un site pour trouver toutes les informations sur le tabagisme et l’arrêt de la cigarette.

www.tabac-info-service.fr

Facebook Tabac Info Service

 

L’hypnose/acupuncture

Les médecines douces peuvent également vous accompagner pour retrouver du bien être pendant la période difficile de l’arrêt du tabac.

 

Les personnes qui peuvent vous accompagner :

  • Votre médecin traitant
  • Votre pharmacien
  • Un tabacologue
  • Le 3989
  • Votre entourage. Arrêter de fumer à plusieurs augmente les chances d’arrêt.

 

POURQUOI arrêter de fumer ?

Oui le tabac est mauvais pour la santé. Vous avez déjà cette information. Mais arrêter cette habitude a des effets directs votre santé et ce quel que soit votre âge.

 

  • 20 minutes après la dernière cigarette : la circulation du sang et les battements du cœur reviennent à la normale
  • 8h après la dernière cigarette : l’oxygène arrive normalement dans les cellules
  • 48h après la dernière cigarette : le goût et l’odorat s’améliore (faut-il vraiment avoir eu le COVID pour se rendre compte de l’importance de ces deux sens ?)
  • 72h après la dernière cigarette : le risque d’infarctus du myocarde diminue
  • 3 mois après la dernière cigarette : la toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle. On marche plus facilement.
  • 1 an après la dernière cigarette : le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié
  • 5 ans après la dernière cigarette : le risque d’accident vasculaire cérébral redevient celui d’un non-fumeur
  • 15 ans après la dernière cigarette : l’espérance de vie redevient presque identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.

 

Le tabac provoque des maladies. Fait connu. Mais lesquelles exactement ?

La plus connue, le cancer. Ou plutôt LES cancers. Ils sont provoqués par les goudrons contenus dans la fumée de tabac. Le plus fréquent est le cancer du poumon, dont plus de 80% des cas sont liés au tabagisme actif. Mais le tabac est la cause d’autres cancers. Gorge, bouche, pancréas, rein, vessie, foie…

 

Le tabac favorise également les maladies du cœur qui sont l’infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux, l’artérite des membres inférieurs ou l’hypertension artérielle.

Fumer peut également provoquer un BPCO, maladie respiratoire qui peut être grave. Les bronchites et l’insuffisance respiratoire sont également liées au tabagisme. Les troubles de l’érection sont plus fréquentes chez les fumeurs car le tabac diminue le débit sanguin au niveau des organes sexuels.

 

Mais pourquoi est-il si difficile d’arrêter de fumer ?

La cigarette est source de nombreux plaisir. Il existe 3 types de dépendances au tabac.

La dépendance physique :

Elle est due essentiellement à la nicotine. Quand vous êtes en manque de nicotine, vous avez des envies fortes de fumer, vous êtes irritable, anxieux, triste ou moins concentré.

 

La dépendance psychologique :

La cigarette, source de plaisir, faire ressentir un besoin comme se détendre, se sentir bien, se concentrer.

 

La dépendance comportementale :

C’est la dépendance liée à votre environnement (soirée entre amis) ou à vos habitudes (pause au travail, cigarette après le café…). Vous associez le tabac à des lieux, des situations qui donnent l’envie de fumer.

 

source : Tabac info Service