Rapport de François-Xavier Merrien sur les jeunesses du Gers

Publié le

Rapport de François-Xavier Merrien sur les jeunesses du Gers

 

La communauté scientifique, les décideurs politiques et l’opinion publique se montrent particulièrement intéressés à décrypter une jeunesse dont les comportements et les valeurs leur paraissent parfois incompréhensibles. Il n’est pas étonnant dès lors, qu’une part de la littérature spécialisée se porte sur les jeunes des cités assimilés parfois aux « nouvelles classes dangereuses » et parfois aux nouveaux exploités de la société française.

En revanche, les jeunes ruraux ont été rarement étudiés et lorsqu’ils sont évoqués leur représentation souffre du double écueil du misérabilisme et du populisme.

Cette étude, réalisée à la demande la CAF du Gers, vise à combler ce vide en s’attachant à mieux connaître en 2018, les jeunesses qui vivent dans ce département, un peu oubliés des scientifiques. Elle vise à établir un diagnostic sur les jeunesses de ce département de près de 200 000 habitants dont 25 400 jeunes de 11 à 24 ans.

Retrouver le compte rendu de cette étude ici :

 

Télécharger